En savoir plus sur le

Traitement préventif

Le traitement préventif commence tôt.

Les associations américaine et canadienne d’orthodontistes recommandent une première visite chez l’orthodontiste avant l’âge de 7 ans. Contrairement aux adultes, les enfants continuent de grandir et des problèmes majeurs peuvent survenir au cours de la croissance des dents et des mâchoires. Il est plus facile de prévenir ou de régler ces problèmes avant l’éruption des dents d’adulte et la fin de la croissance. En plus de ces avantages cliniques, le traitement préventif peut également aider votre enfant à acquérir une plus grande estime de soi, s’il est gêné de sourire à cause de l’aspect de ses dents (ex : dents de lapin, dent qui dépasse, espace entre les dents de devant).

Outre les facteurs sociaux, Dre Cheretakis peut observer qu’un traitement préventif (ou traitement de phase 1) est justifié pour aider les mâchoires de votre enfant à mieux se développer et améliorer son profil ou pour prévenir le chevauchement sévère des dents d’adulte. Cliquez ici pour comprendre en quoi un orthodontiste a la formation requise pour bien diagnostiquer ces anomalies le plus tôt possible.

Ce type de traitement précoce s’étale généralement sur une période d’un an. Une fois le traitement terminé, Dre Cheretakis continue de surveiller la croissance des dents de votre enfant et le développement de sa mâchoire jusqu’à l’éruption complète de ses dents d’adulte. À ce stade, nous déterminons si une intervention supplémentaire (traitement de phase 2) nécessitant des broches ou un traitement Invisalign® est nécessaire pour finaliser l’alignement des dents et des mâchoires. La plupart du temps, un traitement préventif de phase 1 simplifie le processus ou élimine la nécessité d’un traitement de phase 2 avec des broches ou des gouttières Invisalign®. Dans certains cas, il peut permettre d’éviter les extractions de dents ou même la chirurgie des mâchoires.

Voici quelques exemples de conditions cliniques nécessitant souvent un traitement de phase 1 :

  • Perte précoce de dents de lait à cause du chevauchement des dents ou de caries.
  • Cas graves de chevauchement
  • Dents permanentes incluses
  • Béance antérieure, quand les dents en avant supérieures et inférieures ne se touchent pas, souvent à cause de la succion du pouce ou du mauvais positionnement de la langue
  • Difficulté d’élocution
  • Occlusion croisée postérieure, quand les dents arrière supérieures d’un côté de la mâchoire ou des deux côtés sont plus près de la langue que les dents arrière inférieures.
  • Occlusion croisée antérieure, quand les dents avant inférieures sont plus avancées que les dents avant supérieures. On parle alors également de sous-occlusion.
  • Dents supérieures avant trop avancées (dents de lapin)
  • Mâchoires trop en avant ou trop en arrière
  • Visage asymétrique

Quel que soit l’apparence des dents de votre enfant, les associations américaine et canadienne d’orthodontistes recommandent de consulter un orthodontiste vers l’âge de 7 ans. Dre Cheretakis établira très probablement que tout est normal et vous conseillera de poursuivre le suivi dans le cadre de visites semestrielles ou annuelles jusqu’à l’éruption de toutes les dents d’adulte. Ces visites de suivi de la croissance et du développement sont toujours sans frais. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, prenez un rendez-vous pour une consultation dès aujourd’hui.

Nous fournissons des soins d’orthodontie de qualité et visons à rendre chaque rendez-vous amusant et éducatif.

Appelez-nous si vous avez des questions ou pour planifier une consultation individuelle avec Dre. Cheretakis. Nous pourrons discuter de vos besoins et de vos préoccupations afin de cibler le traitement qui vous convient.